C’est vrai, les femmes peuvent exercer tous les métiers. Par exemple, Béatrice peut choisir entre machiniste, infirmière, frigoriste ou encore éducatrice en garderie.

 

Pourtant, de nombreux métiers sont ignorés par les femmes. Au Québec, moins de 10% de femmes exercent les métiers de soudeuse, mécanicienne automobile ou encore technicienne informatique. Ce sont des métiers dits non traditionnels pour les femmes ou encore majoritairement masculins. Il existe aussi des métiers majoritairement féminins, tels qu’infirmière, où les hommes sont peu représentés.

 

  • Métiers non traditionnels:  Métiers où un sexe y est représenté à moins de 33%.

  • Métiers majoritairement masculins ou féminins:  Présence de 60% ou plus d’un sexe parmi les effectifs.

  • En 2015, 252 métiers sur plus de 400, sont considérés comme non traditionnels pour les femmes. IMT en ligne

  • Pour bien comprendre : Voir lexique

 

Les 10 catégories d’emploi les plus choisies par les femmes

 

En 2015, alors que tout semble possible au niveau des choix professionnels, les femmes sont encore majoritairement concentrées dans des catégories professionnelles typiquement féminines.

 

Sur 140 catégories d’emplois, le choix des femmes se porte le plus souvent sur celles-ci :

 

  • Personnel de secrétariat

  • Vente

  • Personnel de soutien familial et garderie

  • Commis de travail général de bureau

  • Commis de finance et d’assurance

  • Enseignement et conseil pédagogique aux niveaux secondaire et primaire

  • Caissière

  • Professionnel en sciences infirmières

  • Personnel des services des aliments et boissons

  • Personnel administratif et de règlementation (Beeman, 2011).

 

Vous avez besoin d'ouvrir vos options?

 

Plus de 400 métiers possibles : Ce n’est pas le choix qui manque!

 

place à l'emploi.png